Danilo en Suisse…

Retour du Lajolo Knife Fencing System en Suisse porté cette fois par Danilo Rossi Lajolo di Cossano. C’est une première et nous le devons à mon fratello John qui a organisé ce nouveau séminaire.

Après quelques heure de voyage à bord de la « Calix Mobile » j’ai rejoint le groupe et ai pris beaucoup de plaisir à donner un coup de main au maestro ces deux jours. J’ai pu endosser notamment le rôle du traducteur afin de rendre les informations le plus fidèlement possible aux participants nombreux et motivés. Ca fait plaisir de voir des personnes de qualité lors des stages que nous proposons. C’est d’ailleurs l’un de nos leitmotivs : « la qualité prime sur la quantité ».

Deux journées dédiées à la lame au cours desquelles les participants ont pu apprécier de rencontrer Danilo, le voir à l’œuvre et échanger avec lui. Le moderne, la tradition, l’histoire et la culture sont les composantes de l’école, nous en avons donné un aperçu et espérons qu’elles ont été comblées.

C’était également l’occasion de proposer la mise en place d’une formation instructeurs pour ceux qui auraient décider se lancer dans l’aventure. Parcours long et sinueux, ce n’est pas à la portée de tous nous le savons (lisez les articles correspondant à ma formation pour en avoir le cœur net), seuls les plus méritants et motivés verront un jour le bout du tunnel. En tant que responsable du LKFS pour la Suisse, John fait un remarquable travail et je tenais ici à le féliciter pour son engagement sans faille.

Bravo à tous et mention spéciale pour Caroline qui a su dignement représenter la gente féminine. Ca démontre bien que ce système est universel et à la portée de tous et toutes. C’est d’ailleurs l’une de ses forces. Bien sûr, pour le comprendre, il faut avoir l’esprit ouvert. A chi sa vedere

Ici pas de création de franchise ni de multinationale martiales, l’objectif est tout autre. La valeur n’est pas commerciale, elle est avant tout humaine. Les participants ont été ravis de leur week-end et les visages fatigués mais surtout souriants en sont la meilleure preuve.

La formation démarrera donc en 2018 et Danilo reviendra donc souvent manger la fondue fribourgeoise au Vacherin. Quant à moi, j’ajouterai que La Calix Academy Marseille apporte tout son soutien à la Calix Switzerland, les liens inter-écoles se resserrent et de belles choses sont à venir…

 

Et pour les partager ces valeurs, ça se passe aussi autour de la table…

 

Et pour se détendre, une petite ballade au marché de Noël de Montreux qui est à voir les amis, je vous le conseille !

 

@ bientôt pour la suite…

Laisser un commentaire