Stage à Cannes

Il y a quelques années, alors que je pratiquais une école de Jujutsu japonais, mon sage professeur de l’époque me poussait à aller voir ailleurs, de sortir de notre cadre de temps en temps pour voir ce qui se faisait en dehors de nos murs. Il était très important selon lui de ne pas s’enfermer dans son système et être coupé du monde. Il avait raison et depuis, je fais en sorte de m’entourer uniquement de personnes ayant cet état d’esprit.
Parmi les multiples stages auxquels j’ai participé, il y en a qui auront plus influencé le cours de mon histoire personnelle que d’autres. En Kali philippin, je découvrais une facette cette pratique sous la houlette d’un très bon pratiquant à l’époque (il était alors assistant), je fis donc deux stages. Je ne poursuivis pas dans cette voie pour diverses raisons mais le destin a voulu que nous nous retrouvions quelques années plus tard.
C’est d’abord lui qui me contacta après m’avoir vu en vidéo. Il voulu s’assurer qu’il m’avait bien reconnu. Je fus surpris après toutes ces années qu’il se souvienne encore de moi vu le nombre de personnes qu’il a du voir passer…

12776876_1035859633154559_1769669357_o
Après quelques heures passées au téléphone à échanger sur nos vies martiales et diverses expériences, il s’est avéré que nous avions beaucoup en commun en dépit de nos parcours respectifs. Comme quoi, les arts de combat, peut importe d’où il proviennent, ils ont beaucoup plus en commun que ce que l’on peut penser. Souvent trop attachés à la forme, c’est le fond qui nous unit en fin de compte. Au fil des semaines, nous avions convenu ensemble d’un stage à faire ensemble, voilà un idée qui m’enchanta ! Pour sa part, l’envie sans doute de faire découvrir à ses élèves le Lajolo KFS, de voir en vrai ce que je fais (plutôt qu’en vidéo) et de passer un bon dimanche à pratiquer. Moi j’y vois un beau geste envers ma personne, une main tendue pour m’aider à passer également un cap dans ma pratique. Ce pratiquant n’est plus très bon comme par le passé, il est devenu excellent aujourd’hui. Le temps a affiné sa technique. Hormis cela, il est également devenu très bon pédagogue, il a fait un bon bout de chemin depuis toutes ces années. Il a crée sa méthode, le Tremak Eskrima, j’ai pu voir un peu de quoi il en retourne et pour tout cela, avant d’aller plus loin, je tiens tout d’abord à remercier chaleureusement M. Puccio Aymerik pour sa gentillesse et son ouverture d’esprit.
Durant ma courte « carrière » de pratiquant, des remplacements de professeur j’en ai fait, des cours j’en ai donnés mais un stage devant un public étranger à sa pratique, voilà un nouveau challenge pour moi. Après tout, c’est dans la suite logique, en tant que représentant du maestro pour la France, c’est mon rôle à présent de remplir cette fonction ô combien passionnante et motivante.
Etonnamment je ne fus pas stressé. D’un part parce que je connais un peu mon sujet quand même mais aussi avoir Aymerik à mes côtés a du me rassurer d’une certaine façon.

12787203_1035859833154539_986502145_o

Con-clu-ant ! Voilà qui résumera bien ce stage. Je ne décrierai pas ici comme parfois ça se fait, le déroulement complet du stage à la minute près, c’est inutile, les quelques vidéos prouvent une fois de plus l’adage, une image vaut mille mots. Après tout, vous n’aviez qu’à y participer 😉
J’ai pris beaucoup de plaisir en cette journée, j’ai pu essayé d’expliquer les fondements de notre escrime courte, rencontré les élèves très attentifs et appliqués d’Aymerik et pu voir que malgré les milliers de kilomètres qui séparent les origines de nos systèmes, nous avons beaucoup en commun… Ouvert, sympathique et pleins d’anecdotes, ce fut une joie de le retrouver et de discuter des côtés « cachés » des arts martiaux qui vont bien au-delà de la simple technique. C’est aussi pour celui que l’on s’entraîne. Pour ces moments de rencontres, de retrouvailles et d’échanges. Merci à tous pour votre participation et votre sympathie, ce week-end va certainement marquer le début d’une nouvelle aventures (et oui, encore une !).

Si l’expérience du Kali Philippin vous intéresse, foncez au Tremak Eskrima, c’est du sûr !

A très bientôt pour la suite….

12789847_1035859563154566_777622624_o 12782103_1035859446487911_355288512_n

Laisser un commentaire