Sur le Fil de la Lame

C’est officiel, l’édition française du tout premier livre sur les traditions italiennes du couteau écrit par maestro Danilo Rossi Lajolo di Cossano est enfin disponible en français.

 

Premier livre sur les traditions italiennes du couteau et du bâton, maestro Danilo Rossi Lajolo di Cossano vous emmène aux quatre coins de l’Italie découvrir ces maîtres de l’ombre qui aujourd’hui vous ouvrent leurs portes après tant d’années de clandestinité. Vous suivrez son auteur sur une période de 5 ans durant ses nombreux voyages, rencontrerez des personnages atypiques et partagerez avec lui certains secrets.

Différents thèmes sont abordés tout au long du livre, en fil rouge les traditions italiques bien sûr mais également tout ce qui touche de près ou de loin à la voie de la lame.

Lorsqu’il m’a demandé de m’occuper de la traduction française, un challenge nouveau s’offrait à moi. J’avais auparavant fait quelques petites traductions de textes qu’ils soient en anglais ou italien mais là, un livre… C’était une toute autre histoire ! Je compris vite que je ne devais pas passer à côté de cette chance unique de permettre aux francophones d’accéder à cette mine d’informations. Un sacré travail donc que la traduction (mais ô combien intéressant)  et c’est avec une grande fierté que je vous propose aujourd’hui « Sur le Fil de la Lame ». De plus j’ai été autorisé à en écrire la préface pour l’édition française, un grand merci à Danilo !

Vous plongerez dans ce monde souterrain rempli de mystères, à la croisé des chemins entre tradition et modernité, profane et sacré. La quantité étant limitée, je me réapprovisionne lors de mes voyages en Italie, pensez à réserver votre copie car ils ne se trouvent pas dans le commerce… pour l’instant.

Prix : 20€ (+frais de port)

Copie avec autographe du Maestro : 25€

Utilisez la partie « CONTACT » du blog pour passer commande en y inscrivant nom, prénom, adresse et nombre de copies désiré. Grazie !

Je possède le prototype numéroté, avec un gentil mot pour nous deux. Sans madame et sa patience, il n’y aurait pas eu de traduction. C’est un vrai travail d’équipe.

20160214_011857

 

 

 

Laisser un commentaire